Les détecteurs de fumée à Ajaccio

Les ajacciens sont encore très peu nombreux à s'en être équipés. L'an dernier, le taux d'équipement en Daaf (détecteur autonome avertisseur de fumée) n'était que de 2 % à l'échelle nationale. « Or, lorsque le taux d'équipement dépasse 80 %, on constate une réduction de 50 % de la mortalité liée aux incendies »

 Un Français sur trois sera victime d'un incendie au cours de son existence, ce qui affectera sa vie, ses projets, détruira ses souvenirs »

Environ 70 % de ces sinistres se déclenchent en plein jour, mais 70 % des incendies qui sont mortels ont lieu la nuit, les victimes succombant dans leur sommeil, asphyxiées, faute d'avertissement

Source : Corse Matin